© 2017 Conception : Cituation et Ensemble pour l'Office de Tourisme d'Arras

Private ERNEST JARVIS

Royal Dublin Fusiliers 

Né à Felsted (Angleterre) en 1890

Mort au combat à Monchy-le-Preux (France) le 24 avril 1917

© Chris Weekes Family Collection

Pour regonfler les effectifs et soutenir l’effort de guerre, le Military Service Act, voté en janvier 1916 en Angleterre, met en place la conscription et oblige les hommes de 18 à 41 ans à s’engager dans l’armée. Ernest fait partie des conscrits. Contre son gré, il rejoint les troupes britanniques. En permission pour se marier, il exprime à sa famille sa haine d'être soldat et raconte toutes les horreurs de cette guerre. Début 1917, son bataillon est cantonné dans la citadelle d'Arras en attendant le déclenchement de la Bataille d'Arras. Ernest, à l’âge de 27 ans, est porté disparu au cours de l’attaque du 24 avril sur Infantry Hill, à l'est de Monchy-le-Preux, et laisse une veuve et une orpheline âgée de quelques mois.

In order to boost manpower and support the war effort, the Military Service Act, passed in England in January 1916, introduced conscription and obliged men between the ages of 18 and 41 to enlist in the Army. Ernest was one of the conscripts. He joined the British troops against his will. On leave for his wedding, he expressed to his family his hatred of being a soldier and recounted all the horrors of that war. In early 1917, his battalion was quartered in the Citadel of Arras prior to the launch of the Battle of Arras. Aged 27, Ernest was posted missing in action during the attack of 24th April on Infantry Hill to the east of Monchy-le-Preux. He left a widow and a daughter just a few months old.